Animation Aire de Garabit (2)

Une fourmilière s’installe sur l’aire de Garabit 

  Le samedi 21 août 2010, sur l’aire de repos de Garabit un ballet incessant de touristes, de commerçants, d’artisans s’activait.

Quelques badauds et photographes cherchaient désespérément le fameux « Viaduc de Garabit ». « Mais où est-il ? » : s’interrogent certains.

En effet le « joyau de fer » de Gustave Eiffel avait disparu sous un épais brouillard.

Peu de temps après le soleil finit par percer les nuages et le géant de ces lieux retira son épaisse couverture grise et comme depuis des décennies d’une enjambée traversa la Truyère.

.

Pendant ce temps les artisans avaient fini de préparer leurs stands et les premiers échanges commerciaux allaient bon train sous une ambiance musicale animée par le groupe « Cabrettes et Accordéons des Burons de Pailherols«  et l’accordéoniste Véronique Loison.

De 10 h jusqu’à 18 heures, l’aire de Garabit prit des allures de guinguette : des touristes restaient ébahis devant le fonctionnement de l’instrument « la cabrette », d’autres s’essayaient à quelques pas de danses sur la pelouse et quelques anciens des environs venaient se ressourcer en écoutant ces airs d’autrefois.


Toute l’équipe de « Cabrettes et Accordéons des Burons de Pailherols » remercie très chaleureusement les hôtesses d’accueil de l’aire de Garabit ainsi que tous les exposants qui ont partagé et contribué à la réussite de cette animation sur ce site remarquable.

A propos de Marcel 518 Articles
Président fondateur du groupe.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.