Escapade Culturelle en Charente-Maritime

Escapade Culturelle en Charente-Maritime

Escapade Culturelle en Charente-Maritime. du vendredi 10 au lundi 13 juin 2022

Un week-end en Charente-Maritime.

Vendredi 10 juin, les « Cabrettes et Accordéons des Burons de Pailherols à Ytrac » partaient d’Aurillac vers 18H, en direction de la Charente-Maritime.

Après 5H de route et 400kms parcourus à bord d’un véhicule loué chez Auto 2015, Marcel Clermont déposait son équipe à Cozes, commune du sud-ouest de la France. https://cozes.fr/

 Il fût suivi pendant tout le trajet par Bernadette Méraville, la présidente du groupe folklorique l’Occitane. A bord de son véhicule, elle était elle-même accompagnée par Monique, présidente du club des aînés de Sainte Eulalie.

Accueillis par leurs hôtes vers 23H, les Cantaliens partagèrent avec eux un casse-croûte avant de rejoindre les bras de Morphée.

Mais, qu’est-ce que tout ce petit monde allait-il bien faire dans ce département de la région Nouvelle Aquitaine ? Je vais donc tout vous expliquer.

A l’automne dernier, Marcel Clermont fût contacté par une chorale :

« Les cigales de Brie-Sous-Mortagne ». Christian Seugnet, trésorier de ce chœur, découvrit par hasard notre association sur la toile.

Après un premier contact, une délégation de Charentais-Maritimes vint en novembre passer un week-end dans le Cantal. Les chanteurs étaient accompagnés de membres d’un groupe folklorique, « Les Éloises de Nancras ».

Lors de ce week-end cantalien, nos hôtes eurent l’occasion d’assister à l’un de nos concerts et à découvrir aussi une prestation du groupe l’Occitane donnée à St Eulalie.

La rencontre fût concluante. L’équipe de Marcel Clermont, Bernadette et Monique  furent conviés à participer à un festival interrégional de chorales à Brie-Sous-Mortagne le week-end des 11 et 12 juin.

J’en reviens donc à notre séjour chez nos amis Cozillons.

Après une bonne nuit de sommeil et un bon petit-déjeuner préparé par l’un de nos hébergeant Alain Avrillaud, nous étions attendus au port de Royan à 8H30.

Nous pûmes visiter les alentours du port de Royan et naviguer sur l’estuaire de la Gironde à la découverte de la magnifique côte de Royan pendant près d’1H30. Un moment d’évasion au cours duquel nous avons remonté l’estuaire, de Royan à Talmont. Lors de cette croisière commentée alternativement par Anie (l’épouse de Christian) puis par Véronique (la fille de Christian), nous avons découvert la baie de Royan, les rochers de Vallières, les grottes et les falaises, les carrelets et enfin la célèbre église Ste Radegonde de Talmont, construite au XIIème siècle. Un grand merci à Stéphane le pilote (gendre de Christian) qui naviguait pour la 1ère fois après l’obtention de son permis 2 mois avant.

Une telle balade maritime nous avait ouvert l’appétit. Nous rejoignîmes donc Brie-Sous-Mortagne pour le déjeuner.

L’après-midi fût consacrée à la visite deux petits ports sympathiques : celui de Mortagne puis celui de Maubert.

Après s’être mis en tenue de spectacle, nous rejoignîmes les autres groupes folkloriques pour la soirée.

Après le dîner, les groupes se succédèrent sur scène, pour le plus grand plaisir d’un public venu nombreux pour l’occasion : les Eloises de Nancras ; les Déjhouqués de l’Ile d’Oléron ; les Gatégails de St romain de Benet (province de St Onge) et les Cabrettes et Accordéons des Burons de Pailherols à Ytrac.

Après cette belle soirée d’échanges culturels, chacun regagna les bras de Morphée.

Le dimanche matin, après un nouveau bon petit-déjeuner, accompagnée de Christian, toute l’équipe avait rendez-vous au Domaine Natol. Olivier Barbotin, le propriétaire des lieux, proposa une visite guidée sur la fabrication du cognac et du pineau.

Viticulteurs récoltants depuis 4 générations, la Maison Barbotin est l’une des plus anciennes de la région et ne commercialise que sa production. Tout est fait sur la propriété et élaboré dans le plus pur respect des traditions. De nombreuses récompense sont venues valoriser le travail accompli. Un grand merci à Monsieur Barbotin pour ce moment riche de connaissances et pour l’accueil. Ce moment de partage se clôtura par une dégustation fort appréciée.

Après le déjeuner, le festival interrégional de chorales pût se poursuivre. Les chorales s’enchaînèrent jusqu’au soir : le Rayon Doré de Saujon ; les Belles de Nuit de l’Ile d’Oléron ; le chœur d’hommes du Donjon de Pons (dirigé par Claude Revolte) ; les Cigales de Brie-Sous-Mortagne et les Cabrettes et Accordéons des Burons d Pailherols à Ytrac.

 Le festival se termina par la remise des prix et par un bon dîner.

Toutes les bonnes choses ayant une fin, l’équipe de Marcel Clermont regagna le Cantal le lundi 13 juin, en fin d’après-midi, après la découverte et la dégustation d’un petit-déjeuner typique de Charente-Maritime.

Pour les amateurs, voici la composition de ce petit-déjeuner « Charentais » : rôtie ; le grillon ; le rillon ; l’ourdou ; la galette charentaise ; le vin Charentais et une goulée de chougnât après le caoua.

Un grand merci à nos amis Charentais-Maritime pour l’accueil chaleureux qu’ils nous ont réservé lors de cet échange culturel riche en traditions et amitié.

Article Isabelle NOYGUES

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.