Fête de la moisson BADAILHAC

Fête de la moisson BADAILHAC  29 août 2010

Le petit village tranquille de Badailhac a connu une journée d’effervescence ce dimanche 29 août 2010. Tôt le matin le four du village avait repris ses fonctions. Comme des petites abeilles les membres du comité d’animation allaient et venaient pour garnir le four et quelques instants plus tard en sortaient de magnifiques tourtes, pizzas, tartes…Une bonne odeur de cuisson planait dans les airs.

Des artisans étaient venus nombreux exposer leurs produits et proposer aussi leur savoir faire. Un vide grenier s’était également installé et pour mieux découvrir le tout des promenades en calèche était proposées.

A 11H le clocher du village se mit à carillonner pour avertir les paroissiens que la messe allait commencer. L’office fut célébrée par l’abbé Jacques Sek et animée par les  “Troubadours d’Aurilac“.  Ainsi les chants étaient accompagnés par l’accordéon, le trombone à coulisse et la cabrette. Les chœurs de l’association “Cabrettes et Accordéons des Burons de Pailherols” et l’assemblée reprirent avec ferveur les cantiques.

A 12H, le Père Jacques Sek procéda à la bénédiction du pain et Monsieur Laporte maire de Badailhac prit la parole et déclara ouverte la “Fête des moissons”.

A 12h30, le “Trio Orgues Troubadours d’Aurilac” anima le moment de l’apéritif. Quelques villageois et touristes n’hésitèrent pas à danser la “bourrée” et bien d’autres danses…

Après l’effort le réconfort, en un éclair des centaines d’assiettes ont été servies sous chapiteaux par une équipe de bénévole vraiment bien rodée.

A 14H30, l’association “Cabrettes et Accordéons des Burons de Pailherols” reprit l’animation composée de chants et de musiques. Aussitôt un attroupement d’estivants se format et les mains et les pieds se mirent en cadence.

A 15H la locomobile donna le signal du début de la moisson. Tout le monde se rendit au champ pour revivre ce travail pénible qu’effectuaient nos ancêtres. Sous un bruit rythmé et régulier, la faucheuse coupa “les blés d’or” et la lieuse en fit des petites gerbes que les bénévoles entassèrent sur le char tracté par les deux magnifiques bœufs de Pierrot Parat. Pendant ce temps les musiciens des “Cabrettes et Accordéons des Burons de Pailherols” interprétèrent différents morceaux pour égailler ce dur labeur. Ensuite direction la batteuse où les gerbes de blé furent jetées pour libérer le précieux grain qui deviendra par la suite : farine et pain.

En quelques instants, le village de Badailhac fit un retour dans le passé avec cette ambiance de moisson. Quelques anciens du pays soutenus par leur canne étaient venus voir fonctionner ces machines infernales, beaucoup de souvenirs devaient surgir de leur tête et quelque fois leurs yeux laissaient échapper une larme.

Une kermesse des aînés étaient également proposée. Pour égailler ce moment très convivial, les “Cabrettes et Accordéons des Burons de Pailherols” poussèrent la chansonnette et firent claquer la “crouzado” et biens d’autres airs. En quelques secondes la salle de la Kermesse se transforma en dancing. Ensuite vint le moment de l’apéritif toujours sous ambiance musicale.

Vers 19H30 “l’authentique repas du Moissonneur” fut servi. Toujours avec autant de rapidité et d’efficacité l’équipe bénévole s’activa pour distribuer plus de 400 repas. Vraiment un franc succès !

Cette superbe fête des moissons se termina en beauté avec la présence de “La reine de l’accordéonSylvie Pullès et son orchestre.

Toute l’équipe de “Cabrettes et Accordéons des Burons de Pailherols” remercie et félicite très chaleureusement la municipalité, l’abbé Jacques Sek, toute l’équipe organisatrice de cette manifestation. Bravo à toutes et à tous !

Diaporama

Vidéo du mot de bienvenue à l’entrée de la messe

Sortie de la messe

Vidéo du mot de bienvenue par Georges LAPORTE maire de Badailhac

Les Troubadours d’Aurilac et Cabrettes des Burons de Pailherols


Les Cabrettes et Accordéons aux champs!

Les moissonneurs à l’action

Retour au champ avec Pierrot et ses boeufs

3 Comments

  1. Une très belle rétrospective : vivante et chaleureuse, à l’image de votre groupe de musiciens !
    Je crois pouvoir préciser qu’il ne s’agissait pas de vente de pizzas mais de fougasses et que le Trio Orgues préfère être reconnu sous le nom des ” Troubadours d’Aurilac”
    Merci à Geneviève pour ce beau compte-rendu et à Marcel pour l’environnement numérique très convivial.La page d’accueil est remarquable ! Bravo

  2. tres bon moment passé avec vous en esperant vous revoir pour d’autres danses
    bisous a tous
    nath et joel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.